Le premier ingrédient de la créativité

Creativite_rencontreNous avons appelé le premier ingrédient de la créativité « la rencontre », parce qu’il s’agit de s’exposer à un stimulus ou à une information nouvelle. Cette rencontre provoque l’étincelle. Vous lisez le journal, vous parlez à un collègue, vous écoutez une conversation dans le bus, un de vos élèves vous fait un commentaire, et tilt ! L’idée nouvelle émerge. Un entrepreneur nous a raconté qu’il avait signé un nouveau contrat après avoir spontanément abordé une personne dans le train. Un peintre se fixait des rendez-vous régulièrement avec une journaliste : ces rencontres étaient une manière de recevoir des feed-backs directs et bienveillants.

A titre d’illustration, voici les propos d’une peintre qui utilise l’observation pour trouver des idées: «Les gens pensent que je suis en permanence en train de rêver ou la tête en l’air. En réalité, je travaille pratiquement tout le temps. Quand je suis sur un tableau, mon temps de travail est totalement impossible à calculer. Je passe de très longs moments à observer mon tableau. Je le déplace. Par exemple, je le pose au salon quand nous nous réunissons avec nos amis. Lors des discussions, mon regard glisse dessus et soudain m’apparaissent certaines évidences que je corrige ensuite. Cela dure ainsi des semaines. Je ne sais jamais où un projet va me mener. Je me laisse guider totalement par ce que je vois au quotidien. La couleur d’une robe, d’une chevelure, la vie me nourrit sans cesse de nouvelles idées.»