Ouvrir son bistrot à 40 ans…

DSC_0054Fini la boule au ventre chaque matin. Des quadragénaires ont fait le pas vers l’indépendance en ouvrant leur propre bistrot.  Ils n’hésitent pas à travailler sans compter leurs heures. Leur travail est devenu concret et a enfin du sens. Voici quelques témoignages qui nous poussent à réfléchir sur ce qui compte vraiment pour nous.

Bonne lecture de cet article du Temps!

Photo: V. Bauwens